HomeActualitéSalmson-Wilo présente la gamme « EMU » Technology

Salmson-Wilo présente la gamme « EMU » Technology

Une gamme d’agitateurs performants, économiques, adaptés aux effluents les plus contraignants, facilite de façon active et constructive les opérations d’installation et de maintenance. Depuis les études techniques préliminaires jusqu’à l’installation des agitateurs et le SAV, une expérience et un savoir-faire pour trouver des solutions économiques et performantes. Présentation des enjeux et de l’offre avec les agitateurs à vitesse rapide « Miniprop » et « Uniprop », et à vitesse lente « Maxiprop » et « Megaprop ».

L’objectif des dispositifs d’agitation – peu importe l’application – est de mélanger les effluents de manière optimale. Afin de garantir des ouvrages de traitement exempts de zones de dépôts dues à la décantation, le groupe Wilo propose des solutions techniques adaptées. En termes de coûts, il est aussi indispensable de tenir compte de l’investissement initial, des frais d’installation, de mise en service, la consommation électrique ainsi que les dépenses en matière de maintenance, de réparations et de mise en décharge. Le cycle de vie complet doit jouer un rôle important dans le choix du matériel.

Les agitateurs fonctionnant en général en continu, les dépenses énergétiques tiennent une place importante parmi les coûts totaux d’exploitation. Ainsi une sélection optimale du matériel permet de réduire considérablement les frais de fonctionnement pour un investissement initial légèrement supérieur. Exemple de calcul.

Dans les gammes d’agitateurs du groupe Wilo, l’ensemble moteur-engrenages-hélice forme une unité compacte. Ce mode de construction permet de disposer d’agitateurs adaptés et fournissant des performances optimales. Le système modulaire permet de combiner des moteurs, des engrenages et des hélices afin de fournir, également, une large gamme de pompes de recirculation.

Retrouvez la suite de cet article dans le Journal des Fluides n°62 – juin/juillet 2014

Partager:

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite du Journal des Fluides.