HomeActualitéKrohne France fête ses 50 ans

Krohne France fête ses 50 ans

Implantée en France depuis 50 ans, la société allemande Krohne est devenue un des leaders mondiaux de la débitmètrie et de la niveaumètrie. Ces instruments de mesure sont les outils indispensables à un grand nombre d’activités industrielles parmi lesquelles l’eau, la chimie et pétrochimie, l’agroalimentaire, la sidérurgie ou encore le nucléaire.

Bien doser un ingrédient dans une recette, vérifier la quantité des stocks en silo, facturer la quantité exacte d’un produit, faire la chasse aux fuites et bien sûr vérifier le débit de ses fluides : les possibilités d’applications des appareils de débitmètrie et de niveaumètrie sont très variées ! C’est en tout cas ce qui se dégage de la journée organisée par l’industriel Krohne, le 25 mars dernier, pour présenter ses activités et ses produits à l’occasion de ses 50 ans.

Implantée sur la petite commune de Romans-sur-Isère, dans la Drôme, depuis 1960, cette filiale du groupe Allemand homonyme a débuté son activité avec une poignée d’ouvriers en produisant des pièces usinées pour sa maisonmère. « À l’époque le coût de la main d’oeuvre française était beaucoup moins élevé qu’en Allemagne », explique Jacques Van Den Bosch, directeur général, qui rassure « Depuis l’entreprise à fait beaucoup de chemin ! ». En effet, Krohne France compte désormai s 167 salar iés . 65 travaillent au service commercial et assurent la vente des produits de la marque en France mais aussi pour toute l’Afrique. 59 personnes sont chargées de la production des appareils de débitmètrie et de niveaumètrie, sur une usine jaugeant 7 000 m2. 17 salariés se consacrent exclusivement à la recherche et au développement. Outre la création de nouveaux équipements et nouveaux modèles, ils ont aussi la responsabilité d’adapter le matériel aux contraintes techniques des clients. Enfin, 26 personnes gèrent l’administratif (direction, comptabilité, ressources humaines, informatique…). Au-delà de la croissance du nombre de salariés, Krohne France est également devenu au fil du temps une entité à part entière, par rapport à son groupe. Ainsi, c’est la filiale tricolore qui fabrique pour tout le groupe les appareils de niveau et les contrôleurs de débit. C’est également elle qui a la responsabilité des ventes et du SAV pour le continent online casino southfayettenursing africain. Mais si Krohne France est devenue une grande entreprise, elle n’a rien perdu de son caractère familial, tout comme le groupe qui est toujours détenu à 100 % par la famille Rademacher-Dubbick. En France, cet esprit familial se traduit par une ancienneté exemplaire des salariés. La moyenne d’ancienneté est de 17 ans, mais certains ont débuté leurs carrières au sein de l’entreprise et sont maintenant proche de la retraite, à l’instar de Michel Vallat salariés depuis 1977. Il a commencé sa carrière en tant que magasinier, sans aucune formation professionnelle. Il est aujourd’hui manager de production et membre du comité de direction. « Nos salariés sont notre valeur ajoutée », affirme Angélique Baillon, DRH pour Krohne France qui poursuit : « Nous avons mis en place un programme de formation continue qui permet à nos salariés d’évoluer dans l’entreprise, tout au long de leur carrière. »

Au-delà de la spécificité sociale de l’entreprise, Krohne France se distingue également par ses activités. En effet, si le terrain de jeu du groupe s’étend sur 10 domaines industriels, l’entité française réalise, pour sa part, 80 % de son chiffre d’affaires (CA : 33,7 M€) auprès des secteurs de la chimie, des industries agroalimentaires, de l’eau et du nucléaire.

L’entreprise investit 8 % de son chiffre d’affaires dans la Recherche et le Développement afin de proposer des produits toujours plus performants et innovants.

Caroline Faquet

Partager:

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite du Journal des Fluides.