HomeActualitéMilton Roy Mixing passe à la vitesse supérieure

Milton Roy Mixing passe à la vitesse supérieure

DR Milton Roy Mixing

DR Milton Roy Mixing

Tandis que certaines entreprises pâtissent de la crise que traverse l’économie, d’autres, au contraire, passent à l’offensive. Milton Roy Mixing (MRM), constructeur d’agitateurs, fait partie de ces dernières. Gilles Mény, son directeur général, place la barre très haut : « notre ambition est de se hisser aux trois premières places du TOP 10 mondial à l’horizon 2015 ! », lance-t-il. MRM connaît une  forte croissance, supérieure à 20 % par an depuis cinq ans.
De plus, selon ses dirigeants, l’entreprise est déjà numéro 1 en France, numéro 2 en Europe et numéro 1 en Inde.
La réalisation de cet objectif passe par le développement des moyens de production. L’usine de Samoreau, située en région parisienne à proximité de Fontainebleau, a ainsi été étendue de 1 000 m², élevant la surface totale du site à 3 000 m². « En plus de nos objectifs de croissance, notre usine devenait  insuffisante, étroite et donc dangereuse pour les employés », explique Gilles Mény. La nouvelle extension tente de réduire l’empreinte de l’industriel sur l’environnement en recyclant les eaux de pluies qui sont traitées en interne, grâce à une station de gestion des effluents. « Nous sommes complètement autonome en consommation d’eau sur le site », revendique Estelle Lagache, responsable commerciale.
Outre l’anticipation d’une croissance organique très forte, Milton Roy Mixing « n’exclut pas d’effectuer des rachats en vue de se classer parmi les 3 premiers constructeurs mondiaux », lâche Gilles Mény.

Partager:

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite du Journal des Fluides.