HomeActualitéKrohne propose désormais des panneaux d’analyse multi-paramètres

Krohne propose désormais des panneaux d’analyse multi-paramètres

En proposant des équipements pour l’analyse multi-paramètres, le spécialiste de l’instrumentation Krohne s’attaque au marché du traitement de l’eau. Des panneaux d’analyse seront, entre autres, présentés à Pollutec. Nous avons échangé avec Damien Jacquier, responsable de la division Eau, énergie et environnement chez Krohne.

 

Damien Jacquier, responsable division Eau, énergie et environnement.

Comment se présente votre gamme Analyse ?

Damien Jacquier : Notre gamme d’équipements nous permet de mesurer de nombreux paramètres, et notamment le pH, le Redox, la conductivité, la turbidité, les matières en suspension ou l’oxygène dans l’eau. Ce dernier paramètre est surtout mesuré dans les process de dégradation de matières organiques dans les bassins. Parallèlement, nous proposons des solutions STEP, pour la mesure de voile de boue. Le procédé est plutôt innovant et permet d’optimiser par exemple l’extraction des boues ou l’injection de coagulants-floculants. Avec nos appareils, il sera alors possible de piloter le process en fonction de ce qui se passe réellement dans le bassin, et non pas en fonction d’un débit à partir duquel on injecte toujours les mêmes quantités de floculants ou coagulants. Nous proposons également une gamme desplatines, qui sont typiquement utilisées pour mesurer le taux de chlore dans les réseaux et ainsi assurer le non-développement bactérien dans les tuyauteries. Enfin, nous avons depuis peu dans notre gamme des platines multi-paramètres modulables à façon : nous proposons ici une solution sur mesure pour chaque client.

 

Proposez-vous des systèmes traditionnels ou des systèmes novateurs ?

D. J. : En ce qui concerne notre gamme d’analyse, notamment pour le pH, le Redox et la conductivité, nous proposons plutôt des systèmes traditionnels, dans le sens où, lorsqu’on réalise une mesure, la sonde est montée sur une tuyauterie ou sur un bassin, elle-même raccordée à un convertisseur. Ce dernier est en général placé à hauteur d’homme et permet de récupérer les informations localement. Nous avons aussi des systèmes plus novateurs. Par exemple, la sonde SmartPAT, qui se place dans un bassin ou sur une tuyauterie, ne sera pas reliée à un convertisseur : il sera ici possible de relier l’information directement aux automates. Actuellement, le pilotage des installations se fait de plus en plus à distance, et cette solution permet d’avoir des coûts d’exploitation moindres. Tout se passe à distance et en temps réel grâce au protocole 4-20 mA HART. Ce qui est également intéressant avec ce type de sondes, ce sont les avantages en termes de maintenance. Si une sonde rencontre des problèmes, il suffit d’avoir en stock une sonde de secours que l’on peut venir installer en lieu et place de la sonde défectueuse. L’exploitant peut alors ramener cette dernière en laboratoire pour la réétalonner, lorsqu’il le pourra. Donc, cela évite les pertes de temps liés au réétalonnage sur un bassin par exemple, où les conditions ne sont pas forcément toujours bonnes, et améliore dans le même temps les conditions de travail.

 

Débitmètres électromagnétiques TidalFlux 2300.

Quels sont les avantages de vos panneaux d’analyse pour le traitement de l’eau ?

D. J. : Nous avons récemment développé des panneaux d’analyse multi-paramètres spécialement dédiés au traitement de l’eau, qui peuvent recevoir jusqu’à trois modules configurables. Ces platines peuvent permettre d’analyser le pH, l’ORP, la conductivité – qu’elle soit conductive ou inductive –, la turbidité et l’oxygène dissous. Tous ces paramètres sont configurables selon les besoins du client. Les câbles des capteurs sont déjà connectés au transmetteur, le client n’a ainsi plus qu’à fixer le système au mur et à le raccorder au fluide et à l’évacuation. Nous standardisons au maximum la conception de nos panneaux de manière à offrir un maximum de réactivité à nos clients en termes de délais de fabrication et de livraison. Nous mettons toutefois un point d’honneur à l’accompagnement du client, en essayant parfois de le mettre en garde sur certaines conditions d’installation et de montage. Nous ne souhaitons pas laisser le client seul face à la configuration d’un tel outil.

 

Systèmes de mesure simultanée à paramètres multiples.

Allez-vous mettre d’autres équipements en avant sur votre stand à Pollutec ?

D. J. : Sur le stand de Krohne, nous présenterons bien évidemment nos panneaux d’analyse multi-paramètres, physiquement et au travers de vidéos d’applications chez certains de nos clients. Parallèlement, nous mettrons en avant nos solutions pour la mesure de débit de biogaz. Nous disposons du capteur Optisonic 7300 Biogaz qui a été développé pour permettre de sortir directement les taux de méthane par exemple à la sortie d’un digesteur. Nous sommes capables de compenser le débit en pression et température de manière à le « normer » (Nm3).  Nous présenterons aussi le capteur Tidalflux, qui permet de réaliser une mesure de débit sur des conduites partiellement remplies. Nous ressentons de plus en plus de besoins dans ces applications, notamment pour tout ce qui est lié à l’autosurveillance des réseaux d’assainissement. Ces besoins font en partie suite à l’arrêté du 21 juin 2015 relatif aux systèmes d’assainissement et à la comptabilisation de ce qui peut être déversé en milieu naturel.

Partager:

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite du Journal des Fluides.