HomeActualitéBaumer lance une nouvelle gamme de capteurs calorimétriques

Baumer lance une nouvelle gamme de capteurs calorimétriques

L’entreprise Baumer, qui propose des capteurs, des codeurs, des instruments de mesure ainsi que des composants pour le traitement d’image automatisé, a récemment lancé une toute nouvelle gamme de capteurs de débit calorimétriques FlexFlow, basée sur la technologie de dérive de température.

Lancée en 2018, la nouvelle gamme de capteurs de débit FlexFlow de Baumer est vouée à évoluer dans le temps et à s’étoffer. À l’heure actuelle, la gamme est constituée de deux familles distinctes, à savoir la gamme de produits à destination des applications hygiéniques (PF20-H), et la gamme de produits à destination des applications industrielles (PF20-S). La technologie calorimétrique est basée sur la dérive de température : à l’intérieur du produit, on retrouve un élément de chauffe et deux capteurs de température.

Un design unique
Aujourd’hui, il existe de nombreux capteurs sur le marché. Cependant, leur design implique nécessairement de suivre des préconisations de montage, notamment en ce qui concerne le sens de montage. Jacques Apaloo, responsable produits Sensor Solutions chez Baumer, précise que « nous avons réussi à placer tous les éléments au bout du capteur. Cela permet à celui qui monte le capteur de ne pas se préoccuper du sens de montage : le capteur peut être monté dans toutes les positions, à partir du moment où notre sonde est au milieu de la canalisation, dans un flux laminaire ».

Simulation 3D du capteur pour une application NEP.

Précision de mesure
Au niveau des performances, la gamme de capteurs calorimétriques permet de mesurer un débit de 10 cm/s à 400 cm/s. À 400 cm/s, ils proposent une précision de mesure de plus ou moins 2 %. Jacques Apaloo ajoute que « ces capteurs sont également capables de mesurer la température du fluide, de -25 °C à +125 °C en utilisation standard. Sur des cycles de stérilisation en place par exemple, il est possible de monter jusqu’à 150 °C pendant 24 heures ».

Avantages pour le client
La gamme de capteurs proposée par Baumer offre de nombreux avantages au client. D’abord, il est possible de mesurer le débit et la température avec la même sonde. Autrement dit, le client ne va pas perturber son process et l’installation ne nécessitera qu’un seul piquage au lieu de deux. Les coûts d’investissement seront alors limités par rapport à l’installation de débitmètres électromagnétiques. Le responsable produit ajoute que « dans le milieu agroalimentaire par exemple, nous sommes très performants dans les applications de NEP, pour le contrôle de débit sur les retours de NEP : bien qu’ils proposent une plus grande précision de mesure, les débitmètres électromagnétiques coûtent jusqu’à quatre fois plus chers que nos capteurs FlewFlow, qui peuvent convenir pour une large palette d’applications ».

Paramétrage
Pour la version à deux sorties analogiques, dont une sortie pour la mesure et une autre pour la température, le capteur n’est pas paramétrable et calibré sur toute la plage de mesure. En revanche, la version IO-Link permet de régler les plages de détection. Il est possible de choisir la sortie analogique pour la température ou le débit. Il est aussi possible de choisir la sortie tout ou rien pour, par exemple, régler un seuil de commutation. L’IO-Link est alors un gros avantage pour le capteur calorimétrique de Baumer. Il est proposé en acier inoxydable 316L avec un indice de protection IP67 et IP69K. Plusieurs raccords industriels sont disponibles : Baumer peut notamment proposer la version à raccord coulissant, qui permet aux industriels de s’adapter en fonction de leurs tubes.

Partager:

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite du Journal des Fluides.