HomeActualitéAutomatiser la séparation de deux liquides non-miscibles

Automatiser la séparation de deux liquides non-miscibles

Berthold Technologies, fabricant d’instrumentation pour les process industriels, propose une large gamme d’appareils de mesure et d’analyse. La société Berthold France Sas distribue également les solutions de mesure du fabricant suisse Aquasant-mt. Celui-ci présente une technologie innovante qui repose sur la mesure par impédance. Le principe apporte plus de précision et un gain de temps dans les procédés. L’électronique de traitement Mipromex permet de démarrer les mesures automatiquement sans étalonnage. Mipromex assure une fiabilité de fonctionnement dès le début du procédé de séparation.

L’électronique de mesure Mipromex est conçue pour les applications de séparation complexes, principalement
là, où la sécurité de fonctionnement est importante, comme dans les installations à fonctions multiples avec des phases de produits changeantes. La nouvelle électronique de traitement d’Aquasant-mt travaille avec une hystérésis qui permet de s’affranchir des modifications de paramètres quand le produit change. La mesure par impédance utilise une sonde annulaire et une sonde allongée montée dans une tuyauterie. La combinaison de ces sondes fabriquées spécifiquement pour l’application avec l’électronique de traitement Mipromex d’Aquasant-mt, assure une sécurité élevée, un gain de temps et des coûts d’exploitation faibles. La séparation précise évite une perte de produits.

Détecter les produits

Deux liquides non-miscibles se forment dans un réacteur ou un séparateur, l’un situé au-dessus de l’autre. Les propriétés physicochimiques des produits font varier l’impédance mesurée via la sonde annulaire ou via la sonde allongée montée dans la tuyauterie. Un signal brut est ensuite converti en un signal numérique normalisé par l’électronique de la sonde puis transmis à l’unité de traitement par une liaison 2 fils. À chaque produit correspond une valeur d’impulsions appropriée. Un changement de la composition ou des propriétés chimiques d’un produit implique une modification de la valeur mesurée. Le réglage des seuils respectifs à chaque produit n’est pas nécessaire : l’interface détecte chaque changement via les différences de valeurs d’impédance.

Une séparation précise

Principe de mesure par impédance d’Aquasant-mt.

Pour une séparation précise, la sonde annulaire doit être montée avant la vanne de séparation. La distance entre la sonde et la vanne, la vitesse de passage ainsi que le temps de fermeture de la vanne sont évalués au préalable. L’interface Mipromex comporte aussi des fonctions logiques comme la commande directe de la vanne. Par exemple, dans le cas d’une émulsion, après l’entrée du liquide bi-phasique dans le réservoir : la vanne de séparation se ferme et s’ouvre après une temporisation réglable qui correspond à la durée de séparation des deux phases (décantation). Cette commande automatique peut être désactivée à chaque instant.

À lire dans le Journal des Fluides n°78 Février/Mars 2017

Partager:

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite du Journal des Fluides.