HomeActualitéASFLUID : « ambitions de développement et d’innovation dans notre métier »

ASFLUID : « ambitions de développement et d’innovation dans notre métier »

Proche de ses 30 années d’existence, la société ASFLUID, experte dans le process et l’étude des fluides, attache une grande importance à ses relations, qu’elle entretient aussi bien avec ses clients qu’avec ses partenaires constructeurs. Adrien Chabert, Manager Marketing chez ASFLUID, nous livre son analyse du marché et nous fait part des évolutions de l’offre d’ASFLUID.

Qui êtes-vous ?

Adrien Chabert, Manager Marketing chez ASFLUID.

Adrien Chabert : Dès la création d’ASFLUID, la vision de Frédéric Chabert, fondateur de l’entreprise, était principalement d’apporter une proximité et une réactivité au sein du marché, en proposant aux industriels des solutions techniques permettant la circulation des fluides, et en garantissant la notoriété des constructeurs via la distribution de leurs équipements. De par nos ambitions de développement et d’innovation dans notre métier, nous avons fait évoluer notre offre vers trois lignes d’activité. D’une part, notre offre « Solutions produits » permet de faire bénéficier à nos clients de notre maîtrise dans les systèmes de pompage et équipements périphériques. D’autre part, notre offre « Solutions modulaires », autrement dit la réalisation de SKID, permet d’allier savoir-faire mature et qualité reconnue dans la construction des modules. Enfin, notre offre « Service » nous permet de garantir à nos clients le conseil et le support nécessaire au maintien des performances des solutions apportées.

 

Nous proposons aujourd’hui des gammes de systèmes de pompage Premium, issus de constructeurs de rang mondial : pompes centrifuges, pompes volumétriques et pompes doseuses. En agissant au cœur des process industriels, nous proposons également des équipements pour refroidir, mélanger, nettoyer, mesurer, isoler, réguler et pulvériser. Notre offre est à destination de nombreux secteurs industriels, comme la chimie, la santé, l’agroalimentaire, l’énergie ou encore les eaux propres et les eaux usées… Nous avons la conviction que notre valeur ajoutée doit intervenir pour accompagner les projets globaux des industriels, et dans la simplification de la gestion de leurs process. Aussi, notre objectif d’exemplarité au regard de l’environnement et des enjeux sociétaux s’impose sans concession dans nos offres et nos actions

 

Comment percevez-vous l’état actuel du marché ?

A. C. : Depuis la création de l’entreprise en 1989, les constructeurs ont, au fil du temps, revu leur stratégie en confiant davantage aux distributeurs spécialisés la commercialisation des matériels, dans le but de rationaliser leurs coûts. Aujourd’hui, la consolidation du réseau de distribution les amène à avoir une exigence plus marquée sur la visibilité de la stratégie du partenaire distributeur, sur sa structure financière et sur sa pérennité. Selon moi, cela implique un réel rapport de confiance, dans lequel nous devons nous inscrire en tant qu’ambassadeur des projets, des technologies et de l’image associés à nos partenaires constructeurs. L’une de nos préoccupations est donc de leur proposer un plan stratégique, dans lequel ils puissent identifier une autonomie, liée à notre développement commercial, mais également un lien partagé avec leurs ambitions. Une collaboration qui résulte évidemment de notre capacité à leur apporter des compétences innovantes. Nous évoluons ainsi avec nos principaux constructeurs, avec des partenariats forts, qui permettent de créer un écosystème pérenne. En nous positionnant sur une offre globale premium, notre volonté est d’être présent de la phase d’analyse jusqu’à celle du support technique, pour la réalisation et le maintien des projets clients au sein de leur environnement opérationnel. Cela nous a conduits à « industrialiser » davantage les processus de notre organisation, tout en garantissant notre agilité, c’est-à-dire à oeuvrer en « mode projet » pour l’accompagnement personnalisé des projets clients.

 

Pour vous, quelles en sont les conséquences directes ?

A. C. : Nos clients construisent aujourd’hui un écosystème fondé sur différents enjeux : la digitalisation sur les marchés (dématérialisation, données en temps réel…) ; l’efficience énergétique (normes environnementales, enjeux écologiques…) ; la RSE, pour laquelle les clients sont de plus en plus exigeants sur la déontologie de leurs fournisseurs. Christophe Nowakowski, Directeur commercial, met en évidence l’évolution de leur cahier des charges. Qu’ils soient utilisateurs finaux, intégrateurs ou issus des engineerings, nos clients souhaitent bénéficier de notre expérience dans la mise en mouvement des fluides afin de les accompagner dans un choix technologique efficient.
Ainsi nous devons faire converger notre modèle économique vers ces nouveaux enjeux, en assurant notre qualité de proximité, par la répartition de nos implantations, et en étant novateur dans nos offres. À ce titre, l’industrie 4.0 est au centre de nos préoccupations. « L’usine du futur » amène aujourd’hui les industriels à transformer leurs appareils productifs et à adopter des processus agiles, en intégrant dans leurs systèmes de pompage des technologies toujours plus intelligentes. Au coeur de cette évolution, ASFLUID a construit une offre « Automation » dans le but d’optimiser le rendement des processus industriels et de contribuer à leur efficacité énergétique. Ici, le point clé est l’accès à une information instantanée : c’est avoir des installations qui nous donnent, en temps réel, des indications sur leur fonctionnement. En ModBUS ou par d’autres protocoles de communication, les objets connectés, intégrés aux pompes, permettent de faciliter la circulation d’informations.

 

Quelles solutions apportez-vous aux industriels ?

 

Solution d’optimisation énergétique réalisée par ASFLUID.

A. C. : En s’associant aux gammes spécifiques proposées par nos constructeurs, nous sommes en mesure d’apporter des solutions pertinentes à nos clients. C’est par exemple le cas avec la technologie PumpDrive de KSB. Aussi, par cette offre « Automation », nous souhaitons être innovants autour des systèmes de pompage automatisés pour permettre à nos clients d’optimiser le rendement de leurs process et de contribuer à leur efficacité énergétique. Concernant l’évolution de notre service, notre réflexion avec le digital nous amène à conceptualiser de nouvelles perspectives pour maintenir la performance des installations. C’est-à-dire associer la digitalisation à notre expertise aussi bien en maintenance curative qu’en maintenance préventive. Historiquement, ASFLUID a plus largement développé sa notoriété au sein des secteurs de la métallurgie, de la chimie ou de l’énergie. Sans perdre cette pluralité, nous nous attachons aujourd’hui à développer davantage nos compétences pour l’agroalimentaire, qui représente environ 10% de notre chiffre d’affaires. Un secteur demandant une expérimentation particulière et dont la part économique au sein d’ASFLUID a vocation à croître dans les prochaines années. Attaché aux valeurs qui définissent son identité et à l’évolution de son environnement, ASFLUID est impliqué dans les enjeux de la responsabilité sociétale et environnementale. Pour progresser dans cette dynamique, plusieurs leviers sont à citer. À travers notre démarche ISO 9001, nous nous attachons à apporter des solutions de qualité en construisant une organisation cohérente entre nos valeurs et les attentes opérationnelles de nos clients. ASFLUID s’inscrit dans les perspectives d’amélioration du bien-être et de la sécurité au travail de ses collaborateurs autant que de la sensibilisation à l’environnement. Nous souhaitons faire véhiculer notre esprit d’équipe et la dimension humaine de l’entreprise par des partenariats avec des associations sportives et écologiques. À noter également que l’intégration récente d’AR Pompes, entreprise nîmoise, nous permet d’étoffer notre dynamique dans le sud. La construction en 2019 du nouveau siège social de l’entreprise sera incontournable pour associer notre ambition organisationnelle à celle de notre modèle économique. Au-delà d’un projet structurel il est un vecteur primordial qui bénéficiera au développement de nos compétences et contribuera à pérenniser nos activités et celles de demain.

Partager:

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite du Journal des Fluides.