HomeActualitéAérateur immergé pressurisé SC LK de S.C.M. Tecnologie

Aérateur immergé pressurisé SC LK de S.C.M. Tecnologie

S.C.M. Tecnologie propose l’aérateur immergé pressurisé SC LK avec motoréducteur intégré, destiné aux stations d’épuration. La possibilité d’utiliser un moteur à deux vitesses permet à l’équipement d’être aussi utilisé comme mélangeur, donc sans l’aide d’air, il permet une agitation correcte dans la cuve, ce qui est particulièrement utile dans certaines situations d’épuration. Disponibles de 7,5 à 37 kW, les aérateurs SC LK sont particulièrement indiqués pour des cuves profondes et des besoins importants en oxygène dans les processus suivants : oxydation, stabilisation de boues, flottation, ozonisation. Leur facilité d’installation permet de les positionner aussi dans des cuves pleines, sans devoir vider ces dernières. Les rendements obtenus et la faible consommation d’énergie restent constants dans le temps et ne dépendent pas de possibles encrassements. À ce propos, on souligne qu’ils ont un moteur IE3 (ou IE4 avec inverter). Cette mesure permettra une économie d’énergie d’à peu près 15 %.

En ce qui concerne l’installation, les aérateurs SC LK sont posés au fond de la cuve et restent en place grâce à leur poids. Le tube d’aspiration rigide ou flexible est amené au-dessus de la surface du liquide et fixé au bord de la cuve ou d’une éventuelle passerelle.

La soufflante, ou le compresseur, est installée directement sur le bord de la cuve sous une protection insonorisante ou dans une pièce adaptée. Il est conseillé d’installer une soufflante pour chaque aérateur ou éventuellement plusieurs aérateurs avec un conduit de dérivation pour chaque appareil. Il est possible d’extraire les aérateurs après avoir débranché le tube d’aération au moyen d’une grue. Dans un système d’aération classique, réduire l’apport d’air signifie réduire le mélange. À l’inverse, le système innovant SC LK présente une caractéristique unique en son genre : avec un moteur à double polarité, il peut permettre une agitation parfaite, également en l’absence d’air.

Les SC LK offrent une performance pratiquement constante dans le temps et ne sont pas soumis à la détérioration du matériau. Ils peuvent être installés dans toutes les configurations de système (mono ou multi-lignes) car ils peuvent être positionnés et retirés du réservoir sans qu’il soit nécessaire de les vider. La roue des aérateurs SC LK tourne à basse vitesse (environ 130 tr/min), ce qui réduit considérablement l’usure mécanique des roulements. Ces machines doivent être commandées à partir d’un tableau électrique au moyen d’un variateur de vitesse (inverter) qui les rend extrêmement flexibles aux différents besoins en oxygène pendant la journée, et ce dans différents secteurs où des charges polluantes variables peuvent générer des besoins élevés en oxygène même de longue durée (pics) répétés de manière cyclique. De plus, ces machines ont l’avantage de fonctionner en deux configurations, c’est-à-dire comme aérateur au sens étroit, ou comme mélangeur seulement à basse vitesse.

Partager:

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite du Journal des Fluides.