HomeActualitéIO-Key : une passerelle IoT qui utilise le réseau cellulaire

IO-Key : une passerelle IoT qui utilise le réseau cellulaire

L’IO-Link est au cœur des développements de la société ifm. En effet, près de 90 % de ses capteurs utilisent la technologie IO-Link. Et pour compléter son offre, elle a développé une passerelle IoT, qui reconnaît jusqu’à deux capteurs IO-Link raccordés et transmet leurs valeurs process automatiquement vers le cloud, via le réseau cellulaire numérique GSM.

 

Passerelle IO-Key permettant une transmission directe de données IO-Link des capteurs via le réseau mobile au Cloud.

Les capteurs d’ifm sont de plus en plus intelligents. Ils utilisent pour beaucoup la communication IO-Link, qui permet de réaliser une communication bidirectionnelle, et plus précisément d’envoyer des données de paramétrage et de recevoir du diagnostic. Thierry Lecoeur, chef de produit Network & Control chez ifm, explique : « Nous avons eu des demandes de certains de nos clients, qui souhaitaient pouvoir installer des capteurs, mais sur des sites distants, comme des stations de relevage ou des silos par exemple, qui n’avaient que très peu de moyens de connexion réseau, voire pas du tout. Nous avons alors développé l’IO-Key, le premier produit d’une gamme que nous souhaitons étendre à l’horizon 2021 ».

 

Une passerelle « Plug’n’play »

Les widgets préconfigurés permettent de personnaliser les indicateurs graphiques. Ici, intégration d’une carte géographique indiquant l’emplacement des capteurs.

Pour communiquer les données, l’IO-Key utilise le réseau cellulaire. Autrement dit, aucun raccordement à un contrôleur, PC ou réseau d’entreprise n’est nécessaire : une alimentation en tension et la disponibilité du réseau GSM suffisent. « Nous avons développé une solution qui ne demande rien d’autre à l’opérateur que de raccorder le boîtier à une source d’alimentation, explique Thierry Lecoeur. Nous avons alors proposé sur ce boîtier deux ports IO-Link. » ifm propose alors un produit simple à l’utilisation, qui permet de brancher n’importe quel capteur IO-Link, qu’il soit de marque ifm ou provenant d’un autre constructeur : la seule condition est que ce capteur soit compatible avec la technologie. Après l’achat de l’IO-Key, le client doit simplement raccorder l’alimentation 24 volts et les capteurs IO-Link. Le produit s’initialise automatiquement et cherche une communication disponible en 2G ou 3G grâce à une carte SIM intégrée. Cette dernière étant préconfigurée, l’IO-Key se connectera automatiquement sur le Cloud d’ifm.

 

Récupération des données en cloud

Des courbes et des jauges peuvent être configurées sur le Dashboard afin de lire plus facilement des données des capteurs IO-Link.

En s’équipant de l’IO-Key, l’opérateur va également souscrire à l’un des quatre abonnements proposés par ifm. Ces abonnements sont directement liés à la fréquence de communication : une fois par jour, une fois par heure, une fois toutes les 10 minutes ou une fois toutes les 10 secondes. Thierry Lecoeur poursuit : « Le client recevra une confirmation du paramétrage de son produit et disposera d’un identifiant et d’un mot de passe pour se connecter à son propre espace en ligne. Il aura alors accès à un Dashboard, qui ne fera apparaître que ses propres produits ». Cette passerelle a tout d’une grande car l’utilisateur peut visualiser et analyser les données à l’aide d’un tableau de bord basé sur le web. En quelques clics de souris seulement, les valeurs limites sont réglées sur le tableau de bord. Si ces valeurs limites sont dépassées ou non atteintes, le responsable de l’installation est averti par e-mail ou SMS.

 

Un dashboard personnalisable

Le Dashboard disponible en ligne transmet toutes les données reçues par la passerelle IO-Key.

Pour accompagner son produit, ifm propose une partie Software très ludique afin de surveiller et gérer ses capteurs à distance. Le Dashboard peut être personnalisé grâce à des widgets pré-installés, ce qui lui confère une très grande flexibilité. « L’utilisateur pourrait par exemple réaliser une carte de géolocalisation de ses capteurs, afficher des courbes pour analyser le suivi de ses données ou encore afficher des jauges graphiques. Tout cela lui est possible sans aucune programmation. » Aussi, l’utilisateur peut, s’il le souhaite, choisir son propre nom de domaine pour accéder au serveur. Enfin, il pourra exporter les données qu’il aura choisies à la fréquence qu’il souhaite pour les exploiter chez lui, en interne : les données de tous les capteurs peuvent être groupées et exportées automatiquement, à tout moment sous forme de rapports. « Nous travaillons actuellement sur une fonctionnalité permettant au client de diriger les données automatiquement vers son propre cloud. »

 

L’IO-Key exploite toute l’intelligence des capteurs

L’interface en ligne d’ifm permet d’accéder à un journal des événements et donc suivre au mieux ses installations.

La passerelle est conçue pour toutes les applications dont le but principal n’est pas une transmission permanente de valeurs mesurées en temps réel. Ainsi, même des parties éloignées de l’installation, qui ne sont pas connectées à l’infrastructure de l’entreprise, peuvent être surveillées et évaluées. On la retrouve ainsi pour la surveillance d’une cuve à l’aide d’un capteur de niveau, la mesure de la consommation d’air comprimé et la surveillance de fuites via un compteur d’air comprimé, la surveillance de ventilateurs avec un capteur de diagnostic de vibrations ou encore la surveillance de vannes par un détecteur pour vannes. Thierry Lecoeur conclut par une illustration : « La création d’alarmes en fonction de seuils prédéfinis permettrait par exemple à un opérateur d’être alerté en temps réel pour mieux organiser ses tournées sur sites. Autre exemple : la remontée d’informations pourrait permettre de détecter qu’une vanne est ouverte ou fermée, qu’un dépôt se forme au niveau de la vanne ou encore qu’un joint commence à s’user. L’IO-Key vient finalement exploiter toute l’intelligence des capteurs IO-Link. »

 


 

QUELQUES CARACTÉRISTIQUES

  • Préconfiguré pour l’Europe : une carte SIM n’est pas requise
  • Tunnel VPN préconfiguré pour la sécurité des données
  • Robuste, pour les environnements industriels difficiles (IP 65)
  • 2 sorties TOR locales

 


 

SURVEILLANCE D’UNE CUVE À L’AIDE D’UN CAPTEUR DE NIVEAU

  • Mesure de la consommation d’air comprimé et surveillance
    de fuites à l’aide d’un compteur d’air comprimé du type SD
  • Surveillance de ventilateurs à l’aide d’un capteur de diagnostic de vibrations du type VVB
  • Surveillance de vannes à l’aide d’un détecteur pour vannes
    du type MVQ
Partager:

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite du Journal des Fluides.