HomeActualitéStatiflo livre un mélangeur statique à Southern Water

Statiflo livre un mélangeur statique à Southern Water

La société anglaise Statiflo, réputée pour ses mélangeurs, a récemment remplacé un mélangeur dynamique par l’un de ses mélangeurs statiques à Testwood, au sud de l’Angleterre. Cette installation s’inscrit dans la volonté de l’amélioration continue de l’usine de Southern Water.

 

Le mélangeur statique Statiflo s’intègre parfaitement à l’installation déjà existante.

Les équipements de Statiflo sont distribués sur le territoire national par PM Filtration depuis 2018. Jean-Baptiste Masurel, Directeur de PM Filtration, explique : « Nous faisons du négoce industriel, et représentons de nombreuses marques européennes sur le territoire français, et notamment en ce qui concerne le vrac avec des équipements et composants pour dépoussiéreurs et pour silos. Nous avons opéré un virage stratégique en 2018 : nous proposons désormais des équipements industriels et composants pour des applications fluides, et notamment de fluides environnementaux ». Le cas d’application réalisé par Statiflo illustre parfaitement les avantages que proposent les mélangeurs statiques.

 

Améliorer le process de coagulation

 

Vue en coupe du mélangeur statique, faisant apparaître les lames de division du flux.

L’usine de traitement des eaux gérée par Southern Water récupère de l’eau issue de forage, puis réalise tous les traitements nécessaires pour la rendre potable et la distribuer dans les canalisations. Il s’agit d’un process assez classique propre aux usines de traitement des eaux. Un dégrillage et tamisage sont effectués pour retirer les plus gros déchets que l’on peut trouver dans l’eau, puis un traitement de floculation et coagulation est réalisé pour retirer les dernières impuretés, qui prennent alors la forme de microparticules. Ensuite, suivent les étapes de chloration et d’ozonisation. Précédemment, l’usine de Southern Water utilisait pour la coagulation un mélangeur dynamique. Il s’agit d’une grande cuve dans laquelle se trouve une hélice, qui permet de mettre l’eau en mouvement : on injecte alors en parallèle le produit coagulant. Jean-Baptiste Masurel déclare : « L’inconvénient de ce type de solution est que les cuves prennent physiquement beaucoup de place. Aussi, les hélices qui réalisent le mélange entraînent une forte consommation électrique et nécessitent de l’entretien et de la maintenance. Enfin, Southern Water avait des soucis d’injection : le mélange n’était pas parfaitement homogène, ce qui impactait la quantité de coagulants consommés ». Statiflo a alors étudié les différentes solutions possibles pour améliorer la coagulation sur leur process, avec la contrainte de devoir proposer une solution qui s’intégrait à l’installation existante afin d’éviter des travaux d’infrastructure.

 

La solution technique

 

Statiflo a proposé un mélangeur statique qui s’adaptait aux diamètres existants de canalisations, ici de 600 mm. Statiflo a également proposé des lances d’injection pour venir injecter les coagulants à l’entrée du mélangeur, de manière à ce qu’ils soient diffusés le mieux possible et ainsi améliorer leur efficacité. Un échantillonneur, qui a pour objectif de vérifier que le mélange est bien homogène, a aussi été placé directement à la sortie du mélangeur. Un échantillonneur était auparavant utilisé, mais il était situé bien plus loin. Avec le mélangeur statique, on obtient un flux continu d’eau dans lequel on injecte le coagulant. Celui-ci est composé d’éléments de mélange, qui sont des éléments faits de manière à séparer le flux en sous-divisions. Jean-Baptiste Masurel explique : « À chaque passage d’un élément de mélange, le flux va être divisé à l’aide de lames. Sur un mélangeur de petit diamètre, la division se fera par deux. Pour des mélangeurs de plus gros diamètres, le flux sera re-divisé de manière exponentielle. Les lames sont orientées de manière à faire tourbillonner le fluide. Nous avons donc un double effet de mélange avec les mélangeurs statiques : le cisaillement, et l’effet de rotation généré par la forme des lames ». Plus le diamètre de la canalisation est important, plus il sera nécessaire, dès le départ, de diviser en différents flux. Le mélangeur statique de Statiflo garantit un mélange quasi-parfait dès la sortie du mélangeur.

 

À la sortie du mélangeur, le mélange est homogène à 99,95 %.

 

Des applications très larges

Les mélangeurs statiques de Statiflo peuvent être utilisés dans un très large panel d’applications. Il est possible de mélanger n’importe quel liquide avec n’importe quel adjuvant, mais aussi de mélanger des gaz avec des liquides, par exemple pour l’ozonisation. Ces mélangeurs peuvent aussi convenir aux applications alimentaires : par exemple, pour mélanger des arômes à l’intérieur de yaourts. D’autres secteurs sont également concernés, comme le traitement des eaux potables et eaux usées, l’Oil & Gas, l’industrie pharmaceutique… Statiflo, distribué en France par PM Filtration, est capable de proposer des solutions sur mesure. Les mélangeurs statiques peuvent être conçus, selon les besoins, en tout PTFE, en inox, quelle que soit la qualité d’inox… Il peut aussi être livré en matériaux plus basiques, comme l’UPVC ou l’acier carbone.

Avantages : 

– Pas de maintenance (éléments purement mécaniques)
– Encombrement réduit (intégration aux canalisations existantes)
– Mélange quasi-parfait (CoV de 0,05)
– Coûts réduits (pas d’installation de cuve, pas de maintenance)

Partager:

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite du Journal des Fluides.