HomeActualitéPrécision et traçabilité des dosages d’e-liquides

Précision et traçabilité des dosages d’e-liquides

Conceptogram, spécialisé dans la conception et la réalisation de systèmes de dosage à destination de la production industrielle, a proposé à la société Delfica, fabricant des produits Flavor Hit, un poste de dosage autonome pour la préparation d’e-liquides.

Inventée en Chine en 2005, la cigarette électronique pose aujourd’hui un certain nombre de questions quant à la qualité des liquides : Que nous cache le fabricant ? Sur quels critères peut-on lui faire confiance ? Quels sont les risques pour la santé à long terme de ces nouveaux produits que sont le propylène glycol et la glycérine végétale ? Il est donc indispensable d’avoir des garanties et des normes de fabrication. La société Delfica, fabricante de liquides pour cigarettes électroniques, rencontrait des problèmes pour gérer ses recettes, notamment en ce qui concerne le dosage de produits tels que le propylène, la glycérine, la nicotine ou encore l’eau. Auparavant, les dosages étaient effectués manuellement et la gestion des recettes était compliquée. Sous les conseils d’un fabricant de machines d’embouteillage, la société s’est tournée vers Conceptogram pour s’équiper d’un doseur pondéral. Son bureau d’études a développé un skid de dosage pour automatiser l’élaboration de recettes d’e-liquides. Il permet, via des pompes haute précision, de préparer de manière autonome le dosage de un à cinq produits différents et les arômes choisis.

Dosage de précision

Le doseur de Conceptogram propose un débit jusqu’à 150 l/h.

Pour doser l’e-liquide, qui est un produit particulièrement sensible, il faut faire preuve de précision. C’est pourquoi Conceptogram a proposé un skid de dosage capable de faire la recette et de doser à 0,2 gramme, autant sur des bidons de 5 kg que sur des bidons de 10 kg. Conceptogram propose deux modèles de doseurs pondéraux basés sur le même principe de fonctionnement. Le premier, le doseur DLP0530, peut être utilisé pour le conditionnement en bidons, de 5 kg à 30 kg, avec une précision de pesage de 0,1 g pour 30 kg. Le second, le doseur DLP3060, peut quant à lui être utilisé pour le conditionnement en fûts ou bidons, de 30 à 60 kg, avec une précision de pesage de 1 g pour 60 kg. La quantité des ingrédients est calculée en poids, et non en volume, afin d’apporter plus de précision qu’un remplissage jusqu’à un niveau défini. L’installation du premier doseur DLP0530, réalisée en juin 2015, a apporté un maximum de précision et évite désormais les risques d’erreur liées à la personne, qui dose manuellement. Il faut ici préciser que le matériel est dédié à remplir des bidons pour un usage en interne dans l’entreprise et n’est pas destiné à une utilisation finale par les vapoteurs. Le système de Conceptogram est aujourd’hui largement utilisé car il offre un gain de temps et un gain de rentabilité indéniable.

Gestion des recettes et traçabilité

Le skid installé chez le client est équipé d’un terminal de dosage configurable et intuitif. Celui-ci propose un écran en façade, qui va indiquer le poids des ingrédients et sur lequel on va pouvoir configurer les recettes. Afin de faciliter l’utilisation, le terminal peut être directement relié à un ordinateur ou à un réseau d’entreprise afin de dupliquer l’affichage. L’intérêt est ici de pouvoir remplir ses paramètres de recette avec le confort d’un ordinateur, et notamment du clavier. Via l’équipement de Conceptogram, le dosage est totalement automatisé, ce qui permet de garantir une précision et une répétabilité du dosage. Les données de configuration des recettes peuvent être mémorisées ou imprimées pour garantir un maximum de traçabilité : on peut ainsi obtenir un véritable historique des dosages.

Gain de productivité

Le doseur réalise de manière autonome les préparations e-liquides avec un dosage automatique, précis et sécurisé selon les recettes.

La société Delfica a été pleinement satisfaite de la solution proposée par le spécialiste des équipements de dosage. Conceptogram est resté à l’écoute et a, par exemple, fiabilisé la partie de dosage mécanique après l’installation sur site. Auparavant, lorsque Delfica opérait manuellement, elle ne pouvait dépasser une production de cinq litres par Batch. Désormais, elle peut produire près de quatre tonnes de produit par mois. « Conceptogram nous a fourni un skid de remplissage, de façon à pouvoir produire nos liquides plus rapidement », précise Walter Rei, directeur général de Delfica, ajoutant que « c’est un appareil qui permet de remplir en scannant la référence présente sur le bidon. La recette est automatiquement reconnue et le système remplit le propylène, la glycérine, la nicotine et, parfois, l’eau nécessaire à certains produits. Nous avons industrialisé notre procédé ».

 

À lire dans le Journal des Fluides n°79 Avril/Mai 2017

Partager:

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite du Journal des Fluides.