HomeActualitéMESA présente la nouvelle génération de pompe DEPA DH boulonnée, en inox 316L

MESA présente la nouvelle génération de pompe DEPA DH boulonnée, en inox 316L

La société MESA, qui distribue les pompes DEPA en France, annonce l’arrivée d’une nouvelle gamme de pompes pneumatiques à membrane DEPA DH. Présentation avec Philippe Muller, Responsable du développement commercial, et Françoise Bouadou, Responsable technique pompes pneumatiques à membrane chez MESA.

Philippe Muller, Responsable du développement commercial chez MESA.

La société MESA, qui a presque 50 ans aujourd’hui, agit dans le process industriel, via trois départements distincts : celui des pompes, celui de l’instrumentation et celui de l’agitation. Philippe Muller déclare « Nous sommes importateur et distributeur exclusif de nos produits, hormis la partie agitation puisque nous sommes fabricant de la marque STARO. Nous sommes l’un des leaders de la pompe pneumatique à membrane et avons été l’une des premières sociétés à proposer ce type de pompes en France, au travers de notre partenaire allemand DEPA, entité du groupe Crane Process Flow Technologies. Société 100 % française, nous sommes totalement indépendants et avons vendu jusqu’ici près de 50 000 pompes. Aujourd’hui, nous employons 23 personnes et avons réalisé un chiffre d’affaires de 7,9 millions d’euros en 2017 ». DEPA, qui fête en 2018 son cinquantième anniversaire, investit depuis plusieurs années et présente sa nouvelle génération de pompes pneumatiques à membrane, officiellement disponible au 1er janvier 2019.

Une pompe volumétrique polyvalente

Les nouvelles pompes proposées par DEPA et distribuées par MESA font partie de la famille des pompes volumétriques. Elles fonctionnent à l’air comprimé et proposent de nombreux avantages quant à leur utilisation par rapport à des pompes volumétriques électriques. Françoise Bouadou précise : « Auto-amorçante, elle peut marcher à sec et est capable de véhiculer des produits chargés, visqueux ou encore très agressifs. De par sa conception pneumatique, elle est idéalement adaptée aux milieux antidéflagrants ». La pompe pneumatique à membrane est disponible dans différents matériaux de construction. Selon les applications industrielles pour lesquelles on la destine, elle peut être proposée en métal, en matière plastique, pour la chimie notamment, ou en inox poli, pour l’agroalimentaire par exemple. La nouvelle pompe DEPA DH est proposée en inox 316L, mais elle est déjà disponible en version boulonnée, en construction aluminium et PTFE depuis 2014. Elle a également pour avantage d’être l’une des seules pompes de ce type, à bénéficier de l’agrément ATEX Zone 0.

Un assemblage boulonné

La pompe métallique DEPA DH proposée par MESA vient remplacer l’ancienne génération de pompes DEPA DL. La grande différence entre ces deux générations de pompes réside dans son assemblage. En effet, l’ancienne génération de pompes disposait d’un assemblage par collier de serrage, tandis que la nouvelle, profite d’un assemblage boulonné. Philippe Muller explique : « DEPA a commencé à développer une conception boulonnée dès 2014 avec sa gamme de pompes en aluminium. En 2019, ce sont les pompes DEPA DH inox qui adoptent l’assemblage boulonné. Tous les modèles du fabricant seront prochainement boulonnés. C’est une évolution fondamentale ».

30 % de pièces en moins

Dès l’origine, les pompes DEPA ont été développées avec un minimum de pièces, par rapport aux pompes concurrentes. Les pompes DEPA DH ont été conçues pour apporter un gain de productivité notable par rapport à l’ancienne génération. Ce gain de productivité se traduit notamment par une diminution du nombre de pièces d’usure. Françoise Bouadou explique : « la pompe DEPA DH est fabriquée avec 30 % de pièces en moins par rapport à la version DL. La diminution du nombre de pièces internes a été rendue possible car la partie moteur est désormais composée d’un seul bloc, avec les pieds intégrés ». La maintenance est ainsi facilitée. La Responsable technique pompes pneumatiques à membrane ajoute : « Les opérations de maintenance sont facilitées, la pompe pouvant rester verticale avec un accès aisé aux pièces d’usure. Nous proposons un gain de temps de maintenance de 40 % par rapport à l’ancienne génération de pompe ». Il faut également noter que DEPA s’est attaché à garder des pièces identiques entre les anciens et les nouveaux modèles. Toutes les pièces d’usure sont exactement les mêmes et aucun kit de conversion n’est nécessaire. À noter d’ailleurs que MESA est capable de fournir ses pompes et composants à la livraison en 24h. MESA dispose en effet d’un magasin pourvu de plus de 150 pompes pneumatiques à membranes et d’un stock très conséquent de pièces de rechange.

Pompage des produits chargés – économie d’énergie

Le gain de productivité apporté par la pompe DEPA DH a été rendu possible, comme nous l’avons précédemment évoqué, grâce à une conception simplifiée, mais aussi par une consommation d’air réduite, offrant une réduction d’environ 12 % de la consommation énergétique. Philippe Muller précise « Le débit de la pompe a aussi été augmenté de 10 % et celle-ci est capable de véhiculer des produits chargés en particules de plus grosses tailles. Cela est toujours problématique d’installer des filtres en amont des pompes car ils se bouchent inévitablement. Avec la pompe DEPA DH, nous avons réussi à augmenter de plus de 40 % la taille des particules admissibles par rapport à la première génération de pompes. Nous réduisons ainsi le risque de bouchage des pompes comme, par exemple, lors du relevage des eaux de collectes provenant des fosses de rétention des usines chimiques et pétrochimiques ».

De prochaines évolutions de la DEPA DH arriveront au second semestre 2019, avec notamment une amélioration des membranes élastomères, qui seront conçues en monobloc (sans arbre traversant), comme la membrane en PTFE E4®.

Faible nuisance sonore

Aujourd’hui, les industriels demandent des équipements avec le moins de nuisance sonore possible dans leurs ateliers. Au-delà de 70 décibels, tout opérateur doit porter une protection auditive. Philippe Muller explique « Nous proposons la pompe la plus silencieuse sur le marché et nous sommes capables d’arriver à 66,8 décibels sur une pompe standard alimentée à 7 bar de pression. Nous respectons la norme DIN 29614-2. Nous avons eu énormément de retours très positifs de la part de nos clients, qui ont pu constater cet avantage non négligeable ».

Partager:

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite du Journal des Fluides.