HomeActualitéHermetic et Munsch consolident leur présence en France
Pompe Hermetic en station d’essai.

Hermetic et Munsch consolident leur présence en France

Le centre de service lyonnais de pompes à rotor noyé Mecaflux est devenu, depuis le 1er février 2019, la société Hermetic-Mecaflux SAS, intégrant les activités de ventes, de réparation et de conseils de la marque allemande de pompes étanches Hermetic Pumpen GmbH. Il est parallèlement devenu l’atelier officiel du constructeur allemand de pompes plastiques Munsch sur le territoire français. Entretien avec Frédéric Gloria, directeur général d’Hermetic-Mecaflux France.

La société familiale allemande Hermetic Lederle avait été créée il y a cent cinquante-trois ans pour répondre à des problématiques liées au pompage du vin : dès lors que les liquides intègrent de l’éthanol, il y a des risques d’inflammabilité. Répondre à des problématiques de fluides dangereux a très tôt été dans l’ADN de la société. Frédéric Gloria précise les activités actuelles de la société : « Nous avons, au fil du temps, développé des activités dans le domaine de la chimie, de l’Oil and Gas ou encore des énergies. Une grosse partie de nos activités est tournée vers l’industrie du froid, par exemple pour le transfert d’ammoniac ou de CO2 liquéfié communément utilisés dans les installations frigorigènes. Nous équipons les principaux acteurs du secteur comme Johnson Control, GEA, Engie Axima Refrigeration ou Clauger. C’est un marché sur lequel nous faisons partie des leaders grâce à nos pompes à rotor noyé 100 % étanches et sûres. Nos activités consistent aujourd’hui à proposer des solutions de pompage étanches, sûres et fiables pour des problématiques de transport de liquides dangereux ». Située à Chaponost près de Lyon, la PME française est composée de huit personnes et concentre ses activités sur l’analyse de postes, les sélections techniques des pompes et un atelier pour l’après-vente : réparations, stock de pièces de rechange, interventions sur site, etc. La production de pompes neuves restant basée en Allemagne et en Chine.

Hermetic est spécialisée dans le système de pompage à rotor noyé et à entraînement magnétique.

Hermetic est spécialisée dans le système de pompage à rotor noyé et à entraînement magnétique.

Gagner en réactivité

« Le constat que nous avons fait sur ces cinq dernières années est que nous avions du mal à répondre commercialement aux demandes des clients, déclare Frédéric Gloria. L’usine était surchargée et les commerciaux avaient de moins en moins de contacts avec les utilisateurs finaux. Nous avons intégralement repensé nos moyens de production, notamment en agrandissant le site historique de production allemand de Gundelfingen et en nous organisant en suivant les principes “Lean Management”, consistant à travailler en sous-ensembles standardisés pour optimiser les cycles de production. » Pour répondre plus rapidement à ses clients, Hermetic a également mis sur pied un centre de compétences en France via le rachat de l’un de ses partenaires, Mecaflux, qui travaillait déjà sur la réparation des pompes Hermetic. La réorganisation de l’usine lyonnaise et du stock permettent de livrer les équipements dans des délais beaucoup plus courts. Le directeur général poursuit : « Cette année, nous avons eu un taux de réponse commerciale systématique à l’égard de nos clients. Nous avons répondu à 99 % des demandes dans un délai de 48 à 73 heures, contre deux à trois semaines auparavant ».

Rachat de Mecaflux

Pour renforcer son offre et développer ses activités, Hermetic Pumpen GmbH a racheté la majorité des parts de la société Mecaflux et en est désormais le principal actionnaire. Frédéric Gloria explique : « Nous souhaitons aujourd’hui développer le potentiel commercial à Lyon pour être le plus réactif possible en France, en retravaillant l’ensemble de la relation clients : aspects techniques, négociations commerciales, analyses de fiabilité, compléments divers, etc. » Un second constructeur allemand était intéressé par cette approche et souhaitait renforcer sa présence en France : Munsch. Celui-ci avait déjà des partenariats en place avec la société Hermetic dans d’autres régions du monde, notamment pour la mutualisation des centres de services et techniciens. « Munsch propose des pompes revêtues de plastique ou 100 % en plastique pour des marchés très similaires à ceux d’Hermetic, précise le directeur général. Mais nos produits ne sont pas pour autant concurrentiels, mais complémentaires. »

Remodelage de l’organisation

Hermetic a su s’adapter à la demande en remodelant son organisation, à la fois du point de vue de la production et du point de vue commercial. Trois grandes Business Unit ont été créées. La première, la F-Line, intègre des pompes proposées en standard disponibles sur étagère. Cette gamme de pompes intègre notamment des modèles dédiés aux applications frigorigènes, livrées en deux à trois semaines maximum pour les pompes à rotor noyé étanché. La seconde Business Unit, la V-Line, intègre des machines standardisées, avec des configurations multiples. Frédéric Gloria ajoute : « Nous sommes capables de réaliser des adaptations sur ces pompes standardisées : nous utilisons notre stock à Lyon pour réaliser les assemblages finaux et les modifications en fonction de la demande de nos clients ». Le délais de livraison pour des pompes ATEX est de dix semaines. La troisième Business Unit, la E-Line, est dédiée à la réalisation de solutions sur mesure pour les applications les plus difficiles. Hermetic est d’ailleurs bien reconnue pour cette activité. « Nous pouvons réaliser des pompes avec de très fortes pressions, de très fortes puissances ou de très fortes températures, explique Frédéric Gloria. Nous pouvons par exemple proposer des machines avec 1 200 bar de pression statique ou pour des liquides à plus de 400 °C. Notre force est de pouvoir apporter une réponse pertinente et unique aux problématiques du client. »

 

Vue en coupe des pompes type MCNn (gauche) et MCANn (droite).

Vue en coupe des pompes type MCNn (gauche) et MCANn (droite).

Des pompes pour applications exigeantes

Pompe Hermetic en station d’essai.

Pompe Hermetic en station d’essai.

À travers ses trois Business Units, Hermetic propose deux technologies phares 100 % étanches : les pompes à rotor noyé et les pompes à entraînement magnétique. Frédéric Gloria déclare : « La technologie à rotor noyé fait partie de nos activités historiques. Nous proposons depuis longtemps des pompes haut de gamme, que nous avons en stock ou que nous fabriquons à la demande. Nous proposons également des pompes centrifuges à entraînement magnétique pour satisfaire les demandes spécifiques de certains clients, cherchant à améliorer la fiabilité et la sécurité de leurs sites, mais avec des liquides ayant un niveau de dangerosité moindre. Ce type de pompe peut être utilisé lorsque les fuites ne sont pas tolérées, mais que la dangerosité du fluide ne nécessite pas forcément un confinement absolu même en cas de défaillance comme c’est le cas avec des rotors noyés. Ces deux technologies sont complémentaires et permettent de résoudre durablement grand nombre de problématiques de fiabilité ». Hermetic-Mecaflux propose également la réalisation de skids clés en main sur mesure pour certains de ses clients.

 

Nouveau centre de compétences

 

Skid réalisé par Hermetic-Mecaflux SAS.

Skid réalisé par Hermetic-Mecaflux SAS.

La plupart des industriels ayant besoin de machines très spécialisées recherchent des constructeurs capables de leur apporter une solution, et pas seulement un produit : ils recherchent un partenaire en mesure d’étudier leur problématique, d’améliorer la fiabilité de leurs installations ou de garantir la sécurité sur site. « En Europe, le défi des industriels est de produire en conciliant des enjeux écologiques et des enjeux liés à la sécurité des opérateurs ou des riverains, témoigne Frédéric Gloria. Avec son nouveau centre de compétences, Hermetic est désormais capable de prendre en compte tous ces enjeux et d’aider les utilisateurs à respecter ces contraintes. » Le centre de compétences, installé à Lyon, regroupe alors des techniciens ayant une très bonne connaissance des technologies, de leurs limites et de leurs atours. L’objectif est simple : conseiller au mieux le client, quitte à lui proposer, dans certains cas, des technologies pas forcément en lien direct avec ses attentes. Le directeur général illustre : « Dans l’industrie Oil and Gas, nous parlons beaucoup de pompes à garniture mécanique double, qui est un standard. Mais les pompes à rotor noyé ou à entraînement magnétique peuvent souvent convenir à ces applications de manière plus sûres et plus économiquement intéressantes. Il y a un vrai travail d’information et de formation à faire à l’égard de nos clients, et le centre de compétences est aussi là pour prouver ce que l’on avance ».

 

S’adapter aux tendances du marché

 

Selon Frédéric Gloria, « la demande est, depuis une vingtaine d’années, à la hausse. On s’aperçoit aussi qu’en Europe, les usines doivent respecter davantage d’impositions réglementaires, et donc s’équiper avec des équipements encore plus sûrs ». Hermetic propose des équipements techniques plus coûteux que d’autres alternatives, mais aussi plus sûrs et plus durables, qui prennent en compte les enjeux sociaux et environnementaux. Le centre de compétences vient d’ailleurs répondre aux besoins de réparation des machines, qui doivent pouvoir atteindre une espérance de vie comprise entre vingt et trente ans selon les applications. « Une autre tendance qui se dégage est d’obtenir davantage de prédictif, explique le directeur général. Sur le marché français, cela n’est pas encore très bien établi. Nous pouvons aussi constater que dans les industries lourdes, en chimie et pétrochimie, les utilisateurs ne sont pas forcément dans une attente d’innovations particulières : ces industriels souhaitent des machines fiables et robustes, avec des délais de plus en plus courts, sans pour autant nécessiter d’intelligence embarquée par exemple. Nos prochains développements chez Hermetic seront axés en France vers les pompes à entraînement magnétique : nous souhaitons muscler notre gamme, réduire nos délais de réponse et aider nos clients à avoir des installations responsables. »

Partager:

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite du Journal des Fluides.