HomeActualitéPompes à vide : n’oubliez pas la maintenance

Pompes à vide : n’oubliez pas la maintenance

Leybold est l’un des plus anciens acteurs du vide pour l’industrie et fête cette année, en toute discrétion, ses 170 ans. Le fabricant propose une large palette de produits aussi bien adaptés au vide primaire qu’au vide poussé. Pour accompagner son offre, il a développé un service de maintenance tout compris pour libérer ses clients de cette mission. Présentation avec Denis Prost, responsable Service Après-Vente chez Leybold.

 

Denis Prost, responsable Service Après-Vente chez Leybold.

La société allemande Leybold propose de nombreuses technologies de pompes à vide, et notamment des pompes à vide primaires et des pompes à vide secondaires. Au fil des années, elle a développé sa gamme de produits, tout en élargissant son catalogue avec le rachat de diverses sociétés dont la société française SOGEV en 1970, spécialisée dans la production de pompes à palettes lubrifiées. Aujourd’hui, une grande partie de la gamme Leybold est conçue et fabriquée à Cologne en Allemagne, berceau de la société, mais des implantations significatives existente en France, en Chine et aux Etats-Unis. Denis Prost précise : « Notre organisation en France nous permet d’être au plus proche de nos clients : notre de production est situé à Bourg-Lès-Valence, dans la Drôme, nos bureaux commerciaux aux Ulis, au sud-ouest de Paris, nos techniciens et nos ingénieurs commerciaux terrains sont répartis sur l’ensemble du territoire. Le groupe Leybold bénéficie également d’une très belle implantation mondiale, ce qui nous permet de répondre à de nombreux marchés tout en gardant notre réactivité ». Leybold peut servir tous les secteurs de l’industrie, que ce soit l’agroalimentaire, le traitement thermique, l’aéronautique et le spatial, la recherche et le développement, etc.

 

Prise en considération de la pompe à vide

Bien souvent, les pompes à vide sont considérées comme des « accessoires » d’une installation complète, si bien que les industriels ne prennent pas toujours en compte les recommandations d’entretien. « Nous constatons souvent un manque d’entretien ou des carences de maintenance à l’égard des pompes à vide, explique le responsable. Lorsque nous livrons nos équipements, nous fournissons, comme beaucoup d’autres constructeurs, de la documentation intégrant les mesures d’entretien. Malheureusement, ces préconisations sont souvent archivées sans qu’on y prête attention. Lorsque je me rends chez certains de nos clients, je constate que les problèmes rencontrés sont directement liés à une absence de maintenance. À nous donc de les alerter, de les sensibiliser sur les entretiens à réaliser. » La maintenance des pompes à vide ne doit pas être secondaire. Avec les nombreux arrêts d’usines engrangés par la crise du Covid-19, les entreprises doivent d’avantage prêter attention à leurs moyens de productions. Réaliser les entretiens courants, les maintenances préventives et même curatives permettra de limiter des investissements bien plus coûteux pour des machines neuves. « Chez Leybold, nous tenons compte de toutes ces difficultés qu’ont les entreprises aujourd’hui, qu’elles soient financières ou humaines. Nous nous devons de les accompagner coûte que coûte. »

 

Développement d’un service maintenance complet

Le service chez Leybold couvre quatre grands domaines : la vente de pièces de rechange, les interventions en atelier, les interventions sur sites clients ainsi que la location et la vente d’équipements reconditionnés. Jusqu’ici, Leybold proposait uniquement une maintenance au coup par coup, ou via des contrats pluriannuels pour des interventions à intervalles réguliers. « Désormais, nous avons intégré dans nos contrats un facteur risque qui permet de proposer au client la garantie du fonctionnement des pompes, notamment en cas de panne, explique Denis Prost. Sous un seul et même contrat à tarif fixe pour l’année, nous assurons la maintenance régulière des équipements ainsi que les maintenances et réparations extraordinaires lors de défaillances. C’est la garantie pour le client de la disponibilité maximale de ses équipements et d’une maîtrise absolue de ses dépenses. » À noter, le parc client est étudié de façon approfondie avant établissement des contrats.

 

Gamme de pompes à palettes lubrifiées Leybold.

Laisser le client se concentrer sur son métier

« Grâce à notre service complet – Tout inclus –, nous proposons à nos clients de les laisser se concentrer sur leur métier, en nous confiant la totalité de leurs opérations de maintenance. Nous disposons de techniciens formés en permanence, présents sur tout le territoire français. Nous accordons de l’importance à la proximité de service et de contact. Très souvent, le lien est directement établi entre le client et le technicien qui intervient chez lui. Et quand le technicien quitte le site, tout doit pouvoir fonctionner correctement. » Faire appel au service de maintenance complet de Leybold, c’est garantir la performance des équipements mais également réduire le nombre de fournisseurs : l’industriel ne sollicite qu’une seule société pour la fourniture et la maintenance des pompes à vide. Denis Prost ajoute : « Avant d’en arriver à la planification d’une réparation, les clients bénéficient d’un support technique à distance : deux techniciens peuvent répondre à leurs interrogations par téléphone ou par visio. Nous essayons toujours en premier lieu de dépanner ou conseiller le client à distance. »

 

L’industrie 4.0 chez Leybold

Comme de nombreux constructeurs, Leybold développe ses produits avec toujours plus d’intelligence. « Nous avons lancé une phase pilote d’un modèle de pompe intégrant un Remote Control, explique Denis Prost. L’objectif est de récolter à distance des informations sur le fonctionnement des produits, permettant par exemple d’optimiser la maintenance. Nous cherchons aujourd’hui à bien cerner l’intérêt et les avantages d’une telle solution. » Autre illustration de l’Industrie 4.0 chez Leybold : l’optimisation de la consommation énergétique des équipements. « Nous avons des produits qui s’adaptent en fonction de la demande en vide en accueillant un variateur de fréquence. »

Partager:

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite du Journal des Fluides.