HomeActualitéFocus techniqueHidrostal perfectionne sa gamme de moteurs

Hidrostal perfectionne sa gamme de moteurs

Hidrostal proposait jusqu’à présent une gamme de moteurs intégrant de nombreuses références, avec d’une part les moteurs submersibles, et d’autre part les moteurs immersibles. Avec un changement du mode de refroidissement du moteur, le constructeur annonce une seule et unique gamme nommée Tuma.

 

Moteur Tuma en duplex.

Auparavant, les moteurs de Hidrostal étaient soit équipés d’une double enveloppe de refroidissement, ce qui leur permettait de fonctionner dénoyées, soit ils n’en étaient pas équipés et devaient donc être noyés en permanence. Augustin Berge, directeur général de Hidrostal France, explique l’origine de cette nouvelle gamme : « Les ingénieurs Suisse de Hidrostal sont partis du principe que les moteurs pouvaient aussi bien fonctionner noyés que dénoyés, moyennant un changement du mode de refroidissement du moteur. Avant nous avions une double enveloppe sur l’ensemble du moteur. Désormais, la double enveloppe est présente sur les paliers, avec un refroidissement en haut et en bas de moteur. » Hidrostal a donc réduit le nombre de références au catalogue, passant de 35 à 14 moteurs, sans pour autant réduire la plage de fonctionnement.

 

Système de refroidissement intégré dans la fonderie

La robustesse est un critère clé des pompes immersibles, c’est pour cette raison que la conception des moteurs Tuma vise en premier lieu à maximiser leur durée de vie. Ces moteurs sont notamment dotés d’une coque extérieure entièrement moulée qui comprend un système de refroidissement breveté à haut rendement énergétique. « Le système de refroidissement est désormais totalement intégré à la fonderie, et le moteur est donc plus robuste, explique Augustin Berge. Cette nouveauté permet notamment d’éviter les problèmes de fuites pouvant provenir de chemises pas totalement concentriques. » Le développement de la gamme a débuté en janvier 2021 et s’étalera sur trois ans. Initialement produits dans une gamme de puissance allant de 15 à 60 kW, avec deux à huit pôles, les moteurs feront l’objet d’améliorations continues.

 

Les autres améliorations apportées

La gamme Tuma de Hidrostal bénéficie d’autres améliorations notables, et notamment au niveau des câbles de la pompe. Avec les gammes précédentes, lorsqu’un client avait un problème sur un câble spécifique, il devait nécessairement changer toute la tête de câble, intégrant les câbles de puissance et les câbles de contrôle. « Désormais, chaque câble est indépendant et peut être déconnecté de la pompe. Il s’agit là d’un gros avantage pratique en ce qui concerne le démontage, le montage et le transport en vue des réparations. » Fonctionnant de manière continue, que ce soit dans les installations sèches ou entièrement submergées, les moteurs proposent un vaste choix de vitesses et tendions, de classe d’isolation et de matériaux de construction. Proposés en IE3, tous les moteurs seront disponibles dans leur version en acier inoxydable duplex, un matériau permettant de fonctionner dans l’eau de mer et d’autres fluides agressifs et abrasifs. Notons également des paliers de roulement d’une durée de vie (L10h) de 50 000 heures et des joints mécaniques durables.

 

Les accessoires en option permettent d’installer
la pompe à vis centrifuge Hidrostal sur les moteurs Tuma de manière optimale, verticalement
ou horizontalement.
Ils comprennent
les supports certifiés EN 13155, les hanses
de levage et les plaques
de base faciles à entretenir.

Installation de capteurs pour plus de sécurité

Les vastes possibilités d’installation de capteurs garantissent un suivi et une sûreté opérationnelle, et permettent d’établir la connexion à l’Internet des objets (IoT). La possibilité de disposer les deux garnitures mécaniques en tandem et de contrôler la température et l’état des paliers de roulement constitue l’un des atouts majeurs des moteurs. Pour protéger l’enroulement contre la surchauffe, des interrupteurs bimétalliques et des thermistances PTC ont été intégrés aux têtes de l’enroulement. Grâce aux capteurs PT100 en option, il est possible de mesurer et d’évaluer la température de l’enroulement. Augustin Berge ajoute : « Outre les sondes d’humidité et de température proposées en standard, il est désormais possible d’installer des sondes de vibration sur le bas ou sur le haut du moteur. »

Les moteurs Tuma de Hidrostal sont certifiés conformes pour une utilisation dans les zones à risque d’explosion 1 et 2 appartenant à la classe de température T4, conformément aux exigences des normes IECEx, ATEX et FM. Tous les moteurs peuvent être utilisés avec des convertisseurs de fréquence.

 

Facilité de nettoyage

La facilité d’entretien des moteurs figurait parmi les priorités lors de la conception de la gamme Tuma. La surface hydrodynamique des moteurs empêche les matières solides de s’y déposer et facilite le nettoyage et l’entretien des pompes. « La conception du moteur a été révisée et propose une surface plus arrondie afin d’éviter les accumulations de filasses ou de lingettes », explique le directeur de Hidrostal France. L’installation et le retrait des composants, qui possèdent chacun une position unique et claire, ne nécessitent que très peu d’outils. Il est possible de laisser les câbles de raccordement enfichables en place pour que leur entretien soit réalisé ultérieurement en atelier.

 


 

Pourquoi pas des moteurs à aimants permanents ?

La question du développement de moteurs à aimants permanents s’est finalement assez peu posée chez Hidrostal. Les moteurs à aimants permanents utilisent des matériaux rares qui proviennent de sources parfois peu honorables. La technologie du moteur asynchrone traditionnel a été conservée ; davantage pour une question d’éthique et écologique que pour une question technologique. De plus, la maintenance des moteurs à aimants permanents nécessite des outils amagnétiques et des conditions particulières. Cela aurait restreint les possibilités de maintenances à un nombre d’acteurs du marché important.

Partager:

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite du Journal des Fluides.