HomeActualitéChesterton Connect : surveiller les pompes et leurs systèmes d’étanchéité

Chesterton Connect : surveiller les pompes et leurs systèmes d’étanchéité

Spécialiste de l’étanchéité des pompes et des vannes, Chesterton s’est intéressé, ces dernières années, à l’instrumentation, en proposant notamment le système IoT Chesterton Connect™, un dispositif d’acquisition de données associé à une application mobile disponible depuis février 2020. Zoom sur un produit simple et innovant qui s’inscrit dans l’usine du futur.

 

L’application Chesterton Connect, disponible sur iOS et Android, permet de récupérer les informations communiquées en Bluetooth par le système.

AW Chesterton Company est un groupe familial américain qui réalise près d’un quart de son business en EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique). Le fabricant propose une gamme de solutions pour l’étanchéité des pompes, et plus précisément de garnitures mécaniques. La gamme intègre alors aussi bien de l’étanchéité par tresse que des garnitures mécaniques ou des joints d’étanchéité polymères. Chesterton complète son offre par des services de réparation en s’appuyant sur des produits de revêtement, appliqués à l’intérieur des pompes pour restaurer les surfaces. Laurent Prunier-Duparge, marketing manager EMEA chez Chesterton, présente la structure : « Je coordonne personnellement les actions marketing en EMEA. Dans les pays francophones, et nous disposons de trois commerciaux qui travaillent avec un réseau de distributeurs sur tout el territoire. Le groupe réalise un quart de son chiffre d’affaire en EMEA ».

 

Développement de l’activité instrumentation

 

Alors que la société fabrique depuis ses débuts des systèmes d’étanchéité, elle développe depuis peu des solutions d’instrumentation. Laurent Prunier-Duparge témoigne : « Nous avons commencé à nous intéresser à l’IoT il y a maintenant quatre ans, en nous penchant plus particulièrement sur l’usure des garnitures. Nous souhaitions trouver des moyens de détection des problèmes liés l’étanchéité ». En 2017, le projet de développement d’une technologie autour de la garniture mécanique, qui s’étale sur six ans, a donc été lancé. Il y a un an, le fabricant a intégré à l’intérieur de des corps des garnitures un tag RFID : ce dernier permet, via une application mobile, de récupérer instantanément toutes les données d’usine de la garniture. Les garnitures pouvant rester sur le corps de pompe des années durant, la technologie RFID garantit alors une surveillance et une qualité des données. « La lecture de la puce RFID intégrée permet à l’utilisateur de récupérer un identifiant, via l’application mobile iOS et Android Viewin, l’utilisateur peut récupérer via un portail sécurisé toutes les informations d’origine stockées dans le Cloud. Nous voulions cependant aller plus loin et réussir à faire parler la garniture, à la faire dialoguer avec l’utilisateur. »

 

Faire parler les équipements

 

Placements d’installation recommandés.

Chesterton a développé la solution Chesterton Connect, un système d’acquisition associé à une application mobile qui permet à l’utilisateur d’augmenter la durée d’utilisation de ses équipements tournants. Ainsi, Chesterton Connect est un boîtier qui enregistre les données 24/24h et 7/7j. Quatre capteurs permettent à l’utilisateur de surveiller ses équipements en toute sécurité, que ce soit au plus près du process grâce aux capteurs de pression-température installés sur la garniture mécanique qu’au niveau de la pompe par l’intermédiaire de capteurs de vibration et de température intégrés au boîtier. Laurent Prunier-Duparge explique : « Le Chesterton Connect est équipé d’un capteur de température-pression qui se place directement sur le corps de la garniture mécanique : il a pour objectif de mesurer les valeurs au plus proche des faces et d’informer l’utilisateur des variations de valeurs. La mesure de vibration peut aussi permettre d’obtenir des informations quant à l’alignement de l’arbre par exemple. Ce qui est très intéressant avec ce système, c’est qu’il s’agit d’un Data Logger qui va enregistrer toutes les données afin de les transmettre à l’utilisateur sous forme d’un tableur Excel au format CSV, partageable à souhait ». Chesterton a également travaillé sur le boîtier, qui propose un voyant lumineux très visible. L’utilisateur peut paramétrer des seuils limites et, via un code couleur, obtenir rapidement le statut de la pompe.

 

Vers une maintenance prédictive

 

À terme, l’objectif d’un tel équipement est de récupérer toutes les données collectées dans un Cloud. « Nous souhaitons que dans les années à venir, nos clients puissent avoir un accès en ligne pour enregistrer leurs données et les comparer à des process similaires : l’idée est ici de réaliser de la maintenance prédictive. Aujourd’hui, en ce qui concerne les garnitures mécaniques, nous savons très bien diagnostiquer une panne après coup. Mais l’idée est de modéliser le fonctionnement de la garniture en cours de process et travailler en anticipant les problèmes. » L’idée de Chesterton est donc de proposer un service de modélisation des garnitures mécaniques, non pas en laboratoire mais en direct sur le process, tout cela via un outil simple et peu coûteux.

 

Adapté à tous types de pompes et plus

 

Le code couleur permet à l’utilisateur d’être alerté en cas de dépassement de seuils préétablis.

Le système développé par Chesterton s’adapte à n’importe quel type de pompes. De taille compacte, le Chesterton Connect est équipé d’un socle magnétique qui permet de le positionner sur le corps des pompes, mais aussi, dans certaines applications, à l’aspiration ou au refoulement. Fonctionnant sur batterie Lithium longue durée, il communique via Bluetooth. « Il s’agit ni plus ni moins que d’un capteur de mesure intégré, explique Laurent Prunier-Duparge. Le capteur de mesure peut mesurer une température de 125 °C et une pression maimum de 65 bar. Au niveau du boîtier, la sonde de température travaille jusqu’à 85 °C. Au-delà des pompes, le système peut être utilisé sur tous les équipements rotatifs comme des mélangeurs, des réducteurs, des moteurs et des ventilateurs. Nous avons même reçu des demandes pour travailler sur des vérins hydrauliques. » Le Chesterton n’a cependant pas vocation à remplacer des systèmes très sophistiqués, par exemple en matière de vibration : il apporte simplement une indication à l’utilisateur.

 


 

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

  • Système livré avec le boîtier et ses capteurs
  • Enregistrement des valeurs toutes les 1 à 5 minutes
  • Sauvegarde des données pendant 30 jours
  • Communication via Bluetooth
  • Voyant lumineux multicolore pour alerter selon des seuils paramétrés
Partager:

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite du Journal des Fluides.