HomeActualitéCGR choisit Esker DeliveryWare pour dématérialiser ses bons de commande

CGR choisit Esker DeliveryWare pour dématérialiser ses bons de commande

Esker, acteur majeur de la dématérialisation des échanges de documents, a été choisi par Le Comptoir Général de Robinetterie (CGR) pour automatiser le traitement de ses commandes clients, soit plus de 1 000 fax reçus par jour. Grâce à la solution Esker DeliveryWare, CGR a réduit considérablement le temps de saisie des commandes clients; un gain de temps qui permet, notamment, à ses technico-commerciaux sédentaire (TCS) de répondre plus rapidement et plus efficacement aux besoins des clients. Grossiste en robinetterie et en accessoires à Reims, CGR dispose d’un catalogue de plus de 16 000 références produits qu’il s’engage à livrer dans toute la France en 24 heures. Le traitement des 1 000 bons de commandes clients reçus quotidiennement, essentiellement par fax, représente donc pour CGR un processus critique garant de la satisfaction de ses clients : livraison conforme à la commande passée (référence article, quantité, prix), respect des délais de livraison, suivi de commande…Afin de dématérialiser le traitement de ces bons de commande et ainsi libérer ses équipes techniques de la saisie manuelle des commandes, CGR a choisi la solution Esker DeliveryWare « La performance de la solution Esker DeliveryWare, sa souplesse et son évolutivité ainsi que la parfaite maîtrise d’Esker de la dématérialisation des processus de gestion des comptes clients ont été décisifs dans notre choix de la solution. Au-delà de la solution, nous avons également été convaincus par la disponibilité du support technique basé en France qui nous garantit une réactivité maximale » explique Fabrice Varloteaux, Directeur des Systèmes d’Informations de CGR. Concrètement, Esker DeliveryWare permet aujourd’hui à CGR de dématérialiser le traitement de plus de 1 000 bons de commande chaque jour, depuis la capture des données, jusqu’à la création de la commande dans l’ERP .

Partager:

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite du Journal des Fluides.